Le trait ou la couleur ?

Je choisis les deux : la vitesse de l'écriture par un trait rapide, expressif, déformé, l'académisme est partiellement oublié.

Les  couleurs par couches, contrastes et oppositions , fusionnent entre elles, naviguent entre subtils pastels et lumière flamboyante.

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202020-0

MA  PEINTURE

Je donne priorité à la couleur, que j’aime éclatante, chaude, naturelle, et lumineuse.  Le noir donne la lumière, le blanc la forme, mais la couleur est l’élément lyrique et énergique de l’œuvre.

 

 Je travaille par couches superposées,  les fonds sont travaillés soit en épaisseur, soit en glacis, pour obtenir un « effet  lumière »,  de profondeur et de transparence , la couleur est plus intuitive que raisonnée, elle donne de l’émotion et met en place les sentiments, c’est un effet magique perçu de façon irrationnelle.

Je travaille souvent avec mes mains, mes doigts me servent de pinceaux,  je superpose des couches, je déchire, colle, coupe, repositionne, le geste est spontané, direct, l’aléatoire est source de créativité, et invite au rêve. L’accident est toujours le bienvenu et  je l’utilise pour rebondir vers un autre « inconnu ».

 

L’instinct me guide, mon inconscient s’exprime…

J’aime l’idée du suggestif,  jouer avec l’ambiguïté de la représentation visuelle qui dans l’inconscient recherche l’analogie humaine …  faire sa propre histoire du tableau…  chaque spectateur y puise un peu de son vécu et laissera toute liberté à ses sentiments.

 

Pour la série « Humain » j’essaye d’exprimer un mixte entre le figuratif et l’abstrait au fur et à mesure de l’avancement  de mon travail, rien n’est préparé à l’avance, sauf une idée vague de couleurs et de forme, la création se fait sur la toile par couches successives qui se nourrissent et se répondent les unes aux autres.

Quelques rayures, écorchures, accidents donnent vie au tableau comme une patine du temps…